• Julie

Pourquoi le Sanskrit dans les cours de yoga ?

Qu'est ce que le Sanskrit ?


Le Sanskrit est la plus ancienne langue indo-europpéenne, une langue de connaissance aux mille facettes, aux milles significations, peu d'entres elles ont une destinée aussi incroyable que celle-ci.

Elle prend racine au deuxième millénaire avant notre ère, c'est la langue des Vedas (textes religieux à l'origine de l'Hindouisme).


Je ne me verrais pas donner des cours de Yoga sans transmettre le nom des postures en Sanskrit, une langue qui avant de s'écrire, s'entend, se prononce, une langue tout en finesse, en nuances, où le même mot peux avoir plusieurs significations.



Mahamrityunjay Mantra_Shiva




On dit d'ailleurs en Inde, que "l'écriture est l'ombre de la parole" car lors des retranscriptions à l'écrit des textes sacrés - dont la transmission se faisait majoritairement à l'oral - aucun sage n'était à l'abris de l'erreur manuscrite.


Bhagavata Purana - Wikipedia



Bien sûr rien m'oblige à communiquer en Sanskrit, c'est un choix, un amour pour cette langue, pleine de sens, qui pour ma part est indissociable de l'enseignement du yoga.

Enseigner les postures en sanskrit c'est aussi apprendre à connaître leur histoire, se donner la peine d'aller au delà de l'asana.

Le mot Āsana (आसन) par exemple, racine "AS" pour "asseoir" et "ANA" qui se transpose en "action de" mais asana signifie aussi : être, exister, se trouver.

La traduction n'est pas seulement étymologique, le mot existe, il vit, il a une âme.





Autre exemple, si tu fais du Yoga tu as déjà du entendre ton.a professeur.e te dire "c'est l'heure du śavāsana !! et bien śavāsana (शवासन) c'est la posture du cadavre.

Probablement 100% des enseignant.es utilisent le Sanskrit pour nommer cette posture, forcément c'est beaucoup plus glamour à l'oreille que d'entendre ton prof te dire "on se met dans la posture du cadavre" alors pourquoi pas les autres ?




CHATvasana entre Vanessa & Oslo




"Libérer le yoga de son origine Indienne c'est le dénaturer"


car chaque art à son langage et la transmission de ce langage est aussi de notre devoir de professeur de yoga. Bien sûr même si la prononciation n'est pas parfaite, et sans parler couramment le Sanskrit, l'employer c'est raisonner avec, cultiver la tradition, c'est un hommage à cette culture et cette Voie que nous avons choisi, c'est d'ailleurs peut-être la Voie qui nous a choisi.

Le Yoga a plus de 5000 ans, autant de traditions, le Sanskrit est l'une d'elle, la base de l'hindouisme, que ce soit à l'oral, dans la répétition de mantra, ou encore l'écriture standard du Sanskrit - la devanāgarī - pour avoir une résonnance avec ces traditions et que le yoga ne deviennent pas simplement une gymnastique moderne.



Le Sanskrit est un poème, et si prononcé comme il faut, te fera voyager au delà de l'imaginable, et cela c'est la promesse de la répétition de mantras, ces structures sonores qui renferment les sons de l'univers.

Le Om̐ (ॐ) par exemple, on dit du Om qu'il est le premier son de l'univers, et si tu regardes sur le net, tu pourras trouver des enregistrements spatiaux des sons de l'univers faits par la Nasa ou plutôt des ondes électromagnétiques, il n'est pas possible d'avoir du son à cause du vide de l'espace. Ces ondes sonores ressemblent fortement à la vibration du Om...incroyable n'est-ce-pas ?






Le Sanskrit a cette promesse mystique incroyable, il est romantique, spirituel, lumineux, vibrant, ancestral, ne cessons jamais de le partager sur le tapis, et continuer de cultiver le yoga au travers de son enseignement.






Merci beaucoup pour ta lecture,

Un petit ❤️ est le bienvenu si tu as aimé cet article

À bientôt





©2021 par Tigirl Yoga - tous droits réservés

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout